Sauter

Désert d’Ica, Pérou

Pérou

entre aventure et tourisme

Avoir la peau chauffée par un soleil de plomb, contempler le ciel étoilé, s’arrêter près d’un des quelques 12 000 lacs ou devant des sommets vêtus de blanc atteignant plus de 6 000 mètres, admirer n’importe quel pic enneigé ou l’un des canyons les plus profonds de la planète...

Le Pérou est un pays laissant aller votre imagination et une destination qui allie aventure et tourisme. C’est une série d’expériences incomparables pour l’esprit et une véritable aventure pour les sens.

Cette brochure ne contient qu’un petit échantillon des nombreux paysages, espaces et destinations qu’offre notre pays. Ainsi, le Pérou vous propose un voyage riche en expériences, tout en s’inscrivant dans une démarche de tourisme responsable et durable. Parcourez ces pages pour découvrir chacune d’entre elles.

Bon voyage!

Découvrez pourquoi le Pérou est un paradis pour l'aventure, un lieu où l'adrénaline et le charme vont de pair, grâce à l'incroyable beauté naturelle du pays le plus riche du monde.

Voir le magazine

Équipe Pérou

Équipe Pérou

Aníbal Raúl Aliaga Swidin

Pilote UTV

Renzo Corno

Moto

Lucas Barrón Velaochaga

Copilote UTV

Alexis Hernández

Pilote UTV

Fernanda Kanno

Pilote camion

Nicolás Fuchs

Auto

César Pardo

Moto

Gianna Velarde

Moto

Voir tous les concurrents
Équipe Catégorie Concurrent(e) Nationalité
SOCOPUR Moto Gianna Velarde Sumary Pérou
XRAIDS Moto Carlo Vellutino Pérou
KTM PERU RALLY TEAM 2018 Moto César Pardo Pérou
LALO BURGA Moto Oswaldo Burga Pérou
SEBASTIAN CAVALLERO Moto Sebastián Cavallero Pérou
SUPAY Moto Renzo Corno Pérou
ALTA RUTA 4X4 PERU Auto Francisco León Pérou
ALTA RUTA 4X4 PERU Auto Tomas Hirahoka Pérou
PRO RAID PERU Auto Fernando Ferrand Malatesta Pérou
PRO RAID PERU Auto Fernando Ferrand del Busto Pérou
GARCÍA RALLY TEAM Camion Héctor García Pérou
CDP RACING TEAM Auto Sergio Samaniego Pérou
ROBERTO VECCO Moto Roberto Vecco Pérou
ALVAREZ Auto Miguel Ángel Álvarez Pineda Pérou
ALVAREZ Auto Ricardo Mendiola Pérou
DE 0 AL DAKAR Auto Fernanda Kanno Pérou
DE 0 AL DAKAR Auto Alonso Carrillo Pérou
JATON RACING TEAM Auto Raúl Orlandini Griswold Pérou
JATON RACING TEAM Auto Eduardo Blanco Espagne
TEAM CAN-AM PERU Auto José Salaverry Pérou
TEAM CAN-AM PERU Auto Paul Aray Pérou
TEAM CAN-AM PERU Auto Diego Heilbrunn Pérou
ECM RACING TEAM Quad Emilia Choy Pérou
TEAM OPCIÓN RACING Quad José Christian Málaga Carpio Pérou

Destinations

Destinations

Pérou

Le Pérou est un éventail de couleurs, un condensé de dynamiques qui est né de plusieurs facteurs : les traditions, les cultures et les langues. C’est une combinaison d’héritages qui le transforme en un des pays les plus varié du monde. Dans le mélange qui coule dans les veines de ses habitants, le Pérou possède un véritable ciment sur lequel repose un pays millénaire qui a commencé à se forger son identité sud-américaine il y a cinq mille ans.

Les cultures péruviennes préhispaniques et les Incas réussirent à dominer, avec sagesse, le territoire sauvage et rebelle du Pérou qui magnifie un des océans les plus riches et variés du monde. Des pyramides qui défient le temps ont furent sur le sable et le désert péruvien, et des chemins et ponts qui sont toujours utilisés furent construits dans les Andes. Sur des montagnes abruptes furent construites, grâce à une ingénierie en avance sur son temps, des villes de pierre qui émerveillent les touristes qui les visitent. Tandis que dans la forêt, les civilisations se développèrent et s’adaptèrent à la nature en protégeant la « Pachamama » (La Terre Mère).

Une partie de ces cultures millénaires vit, aujourd’hui encore, dans chaque village et se découvre dans les coutumes de ses habitants. Arriver au Pérou c’est voyager à travers le temps et retrouver la trace ancestrale des Incas, ces Chancas, des Chachapoyas, des Mohicas et des Wari ; ainsi que leurs grandes œuvres architecturales, leurs arts, leurs fêtes, les racines de leur force sociale et l’énergie des gens.

Le Pérou enchante par ses paysages colorés, envoûte par ses saveurs et surprend par sa culture. Un des pays le plus biodiversifié, il accueille sur son sol une faune et une flore unique au monde. Dans la jungle, les « otorongos » (jaguar) dominent l’Amazonie, dans les montagnes, le condor règne sur les hauteurs des cimes, et sur la côte, les dauphins et les baleines trouvent un lieu idéal pour recharger leur énergie avant de continuer leur infini voyage.

Visiter le Pérou signifie voyager dans le temps pour entrer en contact avec les vestiges de civilisations millénaires qui nous apprennent à mieux connaître le monde dans lequel nous vivons et nous aident à le comprendre.

Le Pérou, pays de toutes les richesses
Routes de la richesse : Gastronomie
Routes de la richesse : Aventure
Routes de la richesse : Culture
Routes de la richesse : Nature

Lima

A Lima coexistent en parfaite harmonie la tradition du Vice-Royaume et la tradition précolombienne avec une architecture contemporaine, preuves d’une ville en évolution permanente. Parcourir les rues de la capitale péruvienne c’est se laisser ensorceler par des églises monumentales, des sites archéologiques et grandes demeures étonnantes qui ont forgé l’identité coloniales de la ville. C’est précisément sur ces édifices que se dressent les fameux balcons de Lima qui datent de l’époque vice-royale et républicaine, et qui sont un symbole de la « Ville des Rois ».

Une des principales attractivités de la ville est son Centre historique, déclaré Patrimoine Culturelle de l’Humanité en 1991. Dans chaque recoin de la ville peut se respirer les vestiges d’un éventail de cultures distinctes, qui unissent les constructions incas et vice-royale, parfaitement mélangées dans une ville envoûtante et surprenante par son syncrétisme.

Lima est aussi la seule capitale sudaméricaine dont les côtes sont baignées par les eaux de l’Océan Pacifique. Ses plages sont parfaites pour les surfeurs et sur ses promenades, la douce brise rafraîchit les passants en vélo ou a pied. De plus, Lima doit à sa position stratégique le fait d’être reconnue comme une capitale privilégiée par les exécutifs, les, politiques et les institutions et pour le développement d’importants événements internationaux. Elle a déjà accueilli le 5ème sommet Amérique Latine – Caraïbes – Union Européenne (ALC -UE), la 30ème session du Comité International Olympique, le sommet du Forum de Coopération Economique Asie-Pacifique (APEC), parmi les plus grandes réunions.

Dans cette ville pleine d’héritages, l’abondance de produits naturels, la fusion de techniques et cultures, ont forgé durant de nombreux siècles une gastronomie métissée. Grâce à l’excellente qualité et la passion des cuisiniers péruviens, Lima a été renommée Capitale Gastronomique d’Amérique Latine et héberge 3 des meilleurs restaurants du monde.

Un seul voyage n’est pas suffisant pour découvrir toutes les merveilles qu’offre Lima. La nature, l’histoire, la culture, l’aventure, le divertissement, et une des meilleures cuisine du monde s’unissent pour créer une expérience inoubliable pour tous ceux qui veulent entrer dans la légende du rallye Dakar 2018.

Lima
Carlos Vives: Mañana

Pisco

Mondialement connue pour partager le nom de la boisson phare du Pérou, Pisco est une des cinq provinces du département d’Ica, au sud de Lima. De cette ville découle le nom de l’alcool le plus connu d’Amérique et une des plus grandes fiertés péruviennes.

Les arômes du Pisco sont le parfum du Pérou, dans les terres de cette province sont récoltées les « raisins pisqueños », reconnaissables par leur odeur unique qui se mêle à la perfection avec les saveurs préférées des sommeliers européens, et c’est pourquoi parcourir ces vignobles devient une aventure obligatoire. Pisco rend aussi un hommage à l’héritage précolombien puisque son nom provient du terme quechua Pisscu qui signifie « Oiseau ». Ainsi, son nom évoque la grande diversité des oiseaux du territoire péruvien, parmi lesquels figurent les parihuanas (Flamands des Andes), le huerequeque (Oedicnème), le Zarcillo (Sterne Inca) et le Condor.

Dans les terres de cette vallée ensoleillée -qui occupe la majeure partie du littoral de la région d’Ica – ressortent les éblouissants reliefs côtiers de la péninsule de Paracas ainsi que les baies de Paracas et d’Independencia, où se trouve la Réserve Nationale de Paracas. Dans ce lieu magique, le mariage entre le désert et la mer donne une image représentative des écosystèmes marins de la mer froide du Courant du Pérou, considéré comme le plus productif de la Terre. De plus, grâce à cette union se maintiennent les environnements utilisés par une grande variété d’espèces migratoires pour leur alimentation et leur habitat durant leurs grands voyages.

Pisco est le mélange parfait de l’aventure et du repos. Un désert étonnant avec des plages, des vallées et d’incroyables reliefs géographiques qui forment de monumentales œuvres d’art naturelles. Dans ses dunes coule l’enchantement d’un désert époustouflant au bord de la mer, la routine laisse sa place à l’aventure, transformant en sable et en adrénaline toutes ces choses qui nous ébahissent déjà.

Pisco

San Juan de Marcona

En suivant le chemin de la route Panaméricaine sud, à 70 km de Nazca, se trouve le District de Marcona (Département d’Ica) dont le port est San Juan de Marcona. Grâce à un climat doux et ensoleillé en été, ce lieu se caractérise par ses belles et grades plages de sable fin avec une eau turquoise qui embellissent les paysages côtiers d’un des littoraux les plus particuliers du Pérou. Mais à Marcona, chaque station se magnifie pour créer un nouvel enchantement. Alors qu’au printemps les timides rayons de soleil transforment ses imposantes dunes en lieu idéal pour la pratique de sports d’aventure, en hiver, la présence d’une épaisse brume concentrée dans ses pampas donne naissance à une végétation qui colore en vert les monts et collines. Il n’y a pas de temps perdu à Marcona !

La Réserve Nationale de San Fernando (RNSF) est un autre des enchantements de ce District du littoral iqueño. Les courants marins qui convergent sur ses côtes rendent possible la contemplation des phoques de très près. C’est ainsi que des centaines de ces espèces d’animaux se reposent en colonies de 15, sur des rochers côtiers non moins spectaculaires. Les stupéfiants phoques trouvent ici un lieu de repos sur les côtes péruviennes, transformant le paysage des plages en un monument vivant de diversité. Dans ce district existe également une grande variété de mammifères marins comme la loutre marine ou le jaguarondi, ainsi que 13 espèces de cétacés tels que la baleine à bosse, la baleine bleue, le roqual commun et l’orque.

Pour beaucoup de personnes, du large éventail de possibilités qu’offre Marcona ressort la meilleure plage du district côtier, la « Belle Plage », considérée comme une piscine d’eau salée, pour ses eaux douces et transparentes. Mais à Marcona il y a des plages pour tous les goûts : La Herradura, Acapulco, Los Pingüinos, Los Leones, La Lobrera y la Libertad en sont quelques-unes, chacune avec un aspect différent.

San Juan de Marcona est un paradis à découvrir, un point de rencontre avec la nature où la meilleure chose qu’on peut lui rendre, c’est de la respecter.

San Juan de Marcona

Arequipa

Situé à 2328m d’altitude, dans la zone sud du Pérou, la « Ville Blanche » resplendit, favorisé par un climat ensoleillé et un ciel bleu qui invite à marcher et admirer la beauté de ses monuments, ses sommets enneigés, ses campagnes, ses volcans et ses profonds canyons.

Grâce à sa diversité culturelle, la ville d’Arequipa est considérée comme une référence au Pérou. Sa terre a vu naître de nombreux hommes politiques, artistes et écrivains péruviens parmi les plus admirés. Mais ce n’est pas seulement une ville qui étonne par ses personnalités transcendantales dans l’histoire péruvienne. Arequipa est aussi fameuse pour sa diversité naturelle qui la transforme en une des plus belle et plus varié des villes du Pérou. C’est ainsi que ses profonds canyons, comme le Cotahuasi et le Colca, et ses merveilleuses plages, criques et sommets enneigés rencontrent dans son héritage historique, religieux et ancestral un surprenant point de convergence qui en fait un lieu unique sur tout le continent.

En plus de ce qui a été mentionné, la région d’Arequipa possède d’innombrables et diverses attractions touristiques comme le splendide Mirador de Yanahuara, le village de Sabandia qui possède des maisons au style républicain, les bains thermaux de Yura connus pour leurs propriétés thérapeutiques, les cuevas de Sumbay célèbres pour leur art rupestre qui date de 6000 a 4000 ans avant J-C, approximativement, et pleins d’autres lieux qui envoûtent les touristes qui arrivent au Pérou.

Mais à Arequipa, le palais trouve également un paradis de saveurs. Son exquise gastronomie est la pierre angulaire sur laquelle repose la fameuse cuisine péruvienne. Pour cela et beaucoup plus, Arequipa est un motif de fierté pour tous les péruviens, avec un des Centre Historique les plus beaux du Pérou, des monastères dans lesquels le temps paraît s’être arrêté, et des monuments historiques qui en font une des villes les plus importantes du pays.

Arequipa

Tacna

Pour profiter de toutes les richesses du Pérou, il faut commencer par ses fondements. En ce sens, Tacna n’est pas seulement le premier bastion de la péruanité, c’est aussi un emblème de l’héroïsme national qui abrite sur son territoire un héritage inestimable. Cette ville a été fondamentale dans la cause libératrice et pendant la Guerre du Pacifique, des étapes historiques où l’honneur et la bravoure des Tacneños ont été gravés pour la postérité comme l’un des signes les plus forts de l’amour pour le Pérou.

Tacna se distingue par son histoire et aussi par sa beauté : cette région singulière, où les vallées et les déserts coexistent dans une harmonie surprenante, offre des paysages captivants aux contrastes saisissants. Située entre la mer et la cordillère des Andes, Tacna permet aux visiteurs de profiter de ses charmantes plages lors des chaudes journées et de ses eaux thermales curatives lors des les saisons les plus froides. De plus, son territoire abrite d’incroyables lagunes, comme celle d’Aricota, d’impressionnants geysers et de fascinantes zones humides qui témoignent des dons que la nature lui a légués.

Cette région fascinante possède également l’une des gastronomies les plus riches, les plus variées et les plus généreuses de tout le Pérou. La cuisine de Tacna peut se targuer d’une grande tradition, dont les plats typiques sont un échantillon délicat mais généreux d’exquisité, de saveur et de délice culinaire. De plus, l’utilisation de pots en terre cuite, de bois de chauffage ou de la chicha, une boisson péruvienne ancestrale, comme ingrédient, confirme le mélange culturel, ethnique et géographique qui fait partie de cette délicieuse symbiose gastronomique. Passer par Tacna et ne pas goûter la tacneña épicée, le plat phare de cette région, constituerait une négligence impardonnable, tandis que dans le domaine des spiritueux, ne pas se rafraîchir la gorge avec une tacneña pisco sour de Tcana serait trahir le bon goût.

Tacna

Moquegua

La troisième vallée avec le plus grand nombre d’heures d’ensoleillement de la planète est une charmante combinaison de ravins, de zones désertiques, de zones rocheuses et de sols fertiles pour l’agriculture. Cette ville fascinante, dont l’histoire commence des milliers d’années avant Jésus-Christ, est l’une des capitales du pisco et le lieu idéal pour la culture des meilleurs raisins destinés à la production de la boisson phare du Pérou. Ces conditions ont permis la création de La Ruta del Pisco, grâce à laquelle il est possible de visiter les vignobles de la vaste campagne de la vallée de Moqueguano. Cette visite permet également aux visiteurs de découvrir les anciens caves coloniales où se trouvent les meilleures réserves viticoles de la contrée.

Cette région, célèbre pour être entourée d’impressionnants volcans, dont le volcan Ubinas (5075 mètres au-dessus du niveau de la mer), actuellement en activité, peut également se vanter d’avoir l’un des climats les plus agréables du pays et, pourquoi pas, de tout le continent. Principalement sec, semi-chaud et ensoleillé toute l’année, il a une température presque parfaite : la moyenne annuelle maximale est de 26°C (79ºF) et la minimale est de 17°C (52ºF). Grâce à ce climat privilégié, Moquegua peut être apprécié aussi bien dans sa vaste campagne que sur l’une de ses belles plages (surtout celles que l’on trouve dans la ville de Ilo).

Moquegua se distingue aussi par son histoire millénaire. Ses maisons de style républicain sont non seulement un délice visuel, mais aussi un récit historique d’une période particulière de l’histoire du sud du Pérou. Des atouts comme la façade de l’ancienne église mère Santa Catalina d’Alexandrie, l’église de Santo Domingo, la Casa Vargas Morán ou le quartier Belén sont les vestiges d’une ville qui a traversé toutes les étapes de l’un des pays ayant la plus grande richesse historique du continent.

Moquegua

Puno

Au sud du Pérou, sur l’Altiplano péruvien, le département de Puno (au-dessus des 4000m d’altitude) embrasse les nuages de coton qui dansent dans le ciel turquoise. Ici, où les bords des plages sont baignés par le Lac Titicaca, les ancêtres péruviens ont appris à dompter les cimes et ont construits un héritage ancestral qui trouve ses origines en l’an 1800 avant J-C.

Mais en plus d’une culture millénaire, dont les vestiges restent intacts aujourd’hui encore, Puno possède en son sein l’imposant Lac Titicaca, le lac navigable le plus haut du monde, très important dans la mythologie andine car, selon la légende, de ses eaux émergea Manco Cápac et Mama Ocllo, fils des Dieux du Soleil et fondateurs de l’empire Inca.

Du côté péruvien du lac existent diverses îles parmi lesquelles Amantaní, Taquile, Tikonata, Suasi, Soto, Anapi (îles naturelles), et les îles flottantes de Los Uros (îles artificielles), où les habitants de Puno exposent leur connaissance géographique, leur sagesse héritée des premiers péruviens et qui permet le développement actuel d’une des villes les plus envoûtante du Pérou.

Autre emblème puñeno, le Complexe Archéologique de Sillustani, a 34km au Nord de Puno, célèbre pour ses chullpas, tours circulaires de pierre érigées pour abriter les restes funéraires des principales autorités des civilisations Colla ancestrales. A Puno, ces imposantes tours – qui défient la physique moderne – protègent les âmes de nos anciens. Quelques-unes d’entre elles atteignent jusqu’à 12m de hauteur et sont caractéristiques car leur base est plus petite sur la partie supérieure.

Puno est une ville qui réunit les cultures millénaires, les somptueuses attractions naturelles et quelques-unes des preuves les plus emblématiques du folklore coloré péruvien. Ici, où s’unissent le ciel et la terre, il est possible d’approcher l’aspect le plus profond de l’identité andine.

Puno

Cuzco

Cuzco Ville
Cuzco Vallée Sacrée